Historique

En 1986, le Centre d’accueil Jeanne-Crevier a six ans et exploite déjà au maximum le budget qu’il reçoit du gouvernement pour prendre soin de ses bénéficiaires. Il n’y a déjà plus d’argent pour le développement, plus de marge de manœuvre. C’est dans ce contexte que naît l’idée de créer une fondation pour solliciter de nouvelles ressources financières.

La Fondation Jeanne-Crevier obtient ses lettres patentes le 30 avril 1987, qui officialisent son existence, sa mission et son nom, pour répondre à un besoin bien réel de l’époque, qui le demeure tout autant 25 ans plus tard : financer des activités et des projets visant à briser l’isolement et à améliorer la qualité de vie des résidents du Centre d’hébergement Jeanne-Crevier et des usagers de son centre de jour.

Dix membres bénévoles, tous représentatifs du milieu et prenant à cœur la mission essentielle de la Fondation, forment le conseil d’administration. De ce nombre, cinq représentent la population du territoire desservi (Boucherville et Sainte-Julie) et trois, les résidents, usagers, employés et bénévoles du Centre Jeanne-Crevier.

Depuis ses débuts, la Fondation a investi près de 2 millions de dollars amassés par diverses activités de financement, montant qui a contribué à la poursuite de ses objectifs.

Il s’agit d’un véritable exploit compte tenu de la taille modeste et du champ d’intervention restreint du Centre Jeanne-Crevier!