Conseil d’administration 2018-2019

Marjolaine Tessier, présidente
Peu de temps après avoir accepté un poste au Centre d’hébergement Jeanne-Crevier, elle poursuit parallèlement des études en gérontologie et devient ensuite responsable de la vie communautaire et du milieu de vie au Centre. Une vocation! Elle y œuvre pendant plus de 25 ans. À la création de la Fondation, en 1987, elle est nommée première vice-présidente, puis présidente – poste qu’elle occupe depuis 1999.
À compter de 1988, en continuité avec son action, elle accepte des charges de cours en gérontologie au niveau collégial et insuffle une orientation humanisante à la réalité des personnes vieillissantes ou en perte d’autonomie. Convaincue, convaincante et charismatique, elle sait où aller chercher de nouvelles sources de financement pour poursuivre sa mission : relever des défis et développer des moyens pour créer un environnement chaleureux et offrir des activités stimulantes pour ses protégés, envers lesquels elle exprime beaucoup de reconnaissance et un grand respect.
Par son leadership, elle maintient une philosophie favorisant le bénévolat à 100 % axé sur le respect des compétences et des forces de ses collègues et collaborateurs auxquels elle voue une immense gratitude. Elle donne l’exemple d’une bénévole débrouillarde, généreuse, dévouée et animée d’une détermination hors du commun. Longue vie à cette pionnière!

Mylène Ferron, vice-présidente
Mylène Ferron est résidente de Boucherville depuis plus d’une dizaine d’années. Elle avait le réel goût de s’impliquer dans sa communauté. Plusieurs chemins l’ont menée à la Fondation Jeanne-Crevier : son empathie envers les personnes âgées, son désir d’entraide communautaire et la proximité des lieux. Forte de son expérience de productrice en télévision, c’est avec conviction qu’elle s’engage dans le conseil d’administration. Disposée à apporter une contribution significative, elle est volontaire pour donner de son temps et son expertise à la Fondation dans le but d’améliorer le bien-être des résidents. Elle reconnaît que ceux-ci méritent d’avoir accès à des services de qualité et que, pour y arriver, la Fondation doit y mettre tous les efforts possibles. Elle espère sincèrement pouvoir enrichir la dynamique et remarquable équipe déjà en place.

Gaëtanne Cotton, trésorière
Gaëtanne Cotton, éducatrice spécialisée depuis 1999 au Centre Jeanne-Crevier, a joint le conseil d’administration de la Fondation en juin 2009. Déjà employée au centre depuis de nombreuses années, elle avait été en mesure de constater tous les bienfaits de l’œuvre de la Fondation pour la clientèle hébergée et les usagers du centre de jour. Grâce à la générosité de la population, la Fondation est en mesure d’améliorer la qualité de vie et le bien-être des personnes âgées, si importantes à nos yeux, en leur donnant un milieu de vie chaleureux et familial. C’est avec plaisir que Mme Cotton participe à cette équipe dynamique, composée uniquement de bénévoles dévoués à la mission de la Fondation. Comme elle, des gens qui ont la main sur le cœur!

Sébastien St-François, secrétaire
Traducteur agréé en pratique privée, Sébastien St-François s’est joint au conseil d’administration en mars 2010. Ayant vu son propre père perdre progressivement son autonomie au cours de ses dernières années de vie, il est très sensibilisé à l’importance de veiller au mieux-être des aînés – les bâtisseurs de notre société. Dès le départ, M. St-François a été émerveillé par le rôle essentiel que joue la Fondation pour améliorer la qualité de vie des résidents du Centre Jeanne-Crevier et des usagers de son centre de jour, car jamais les ressources limitées du gouvernement ne pourraient en faire autant. Il est tout aussi impressionné par les longues années de service que comptent plusieurs de ses collègues du conseil d’administration. Pour lui, c’est un éloquent témoignage de leur dévouement inébranlable envers la mission de la Fondation.

Autres administrateurs

René de Vette
Né sur les Îles de Boucherville (île Grosbois) de parents immigrants hollandais, et résident de Boucherville depuis toujours, René de Vette connaît bien le Centre d’hébergement Jeanne-Crevier.
Ses années d’expérience en télécommunications, en gestion de projets et en organisation d’événements ainsi que son esprit rassembleur, au travail comme en famille, ont amené René à se joindre à l’équipe en place afin de contribuer à améliorer la qualité de vie des résidents tout en vivant lui-même une expérience de vie enrichissante.
Parce qu’il aime les gens et les défis et parce que c’est une personne dynamique et dévouée, René souhaite avant tout pouvoir redonner à la communauté, ce qui le motive à siéger au conseil d’administration de la Fondation.

Denyse Journault
Communicatrice professionnelle, Denyse Journault a occupé divers postes de direction en communications dans les domaines municipal et politique. Elle a aussi occupé des postes similaires dans le secteur événementiel et de loisir. Maintenant à la retraite, elle consacre ses activités au bénévolat.
Résidante de Boucherville depuis plus de 25 ans, elle termine un mandat comme administratrice bénévole à la Corporation des fêtes du 350e de Boucherville. De plus, elle siège au conseil d’administration du Centre d’action bénévole de Boucherville depuis 2014 et participe à son comité des proches aidants.
Son engagement à la Fondation Jeanne-Crevier fait suite à une rencontre avec la présidente qui lui aura permis de confirmer que son sens de collaboration et de partage est le même que celui mis de l’avant par l’organisme, soit le mieux-être des aînés en perte d’autonomie et de leurs proches aidants.

Michel Leroux
Conseiller en sécurité financière et représentant en épargne collective, Michel Leroux travaille quotidiennement auprès des gens. Il cible et détermine avec eux leurs besoins financiers et leur propose des solutions concrètes pour qu’ils puissent atteindre leurs objectifs (projets ponctuels, retraite, en cas de maladie, etc.). Arrivé à Boucherville en 1967, il y a vécu sa jeunesse pour ensuite s’y réinstaller il y a une dizaine d’années.
Le fait d’être présent aux côtés de son père qui a combattu la maladie pendant de longues années l’a sensibilisé aux conséquences de la perte d’autonomie des personnes vieillissantes. Sa personnalité l’a amené depuis sa jeunesse à aider les gens de son entourage, que ce soit pour des travaux manuels ou des services en tout genre. Il était donc tout naturel pour lui de se joindre à une fondation comme la Fondation Jeanne-Crevier afin d’apporter sa contribution concrète à une bonne cause.

Manon Raymond
Résidente de Sainte-Julie, Manon Raymond travaille au sein du Mouvement Desjardins depuis près de 25 ans. Depuis 2010, elle a le privilège de desservir les résidents de Boucherville et ses environs à titre de planificatrice financière et conseillère en placements (pour Valeurs mobilières Desjardins depuis 2015).

Elle côtoie les personnes âgées tant dans son travail que dans sa vie personnelle et leur dignité et leur bien-être lui tiennent à cœur. La mission de la Fondation rejoint donc ses valeurs et elle désire contribuer à son développement. Ses qualités professionnelles lui permettront de mener à bien les mandats qui lui seront confiés. Par exemple, Mme Raymond siégera au comité organisateur de la Grande Soirée de la Fondation.

Lucie Tougas
Avant même de prendre sa retraite, il y a maintenant trois ans, Lucie Tougas décide de réaliser un rêve, soit celui de devenir thérapeute en relation d’aide. Elle est membre en règle de la CITRAC à titre de TRAMD et elle offre depuis, ses services à toute clientèle dans le besoin ou en situation de vulnérabilité. Pendant une période de sept ans, elle est coordonnatrice du comité des usagers du CISSSME. Ce comité défend le droit des usagers de recevoir des services de qualité.

Mme Tougas habite Boucherville depuis près de 20 ans. Sa mère vit en hébergement depuis 15 ans et est hébergée à Jeanne-Crevier depuis trois ans. Elle connaît bien les rouages de l’organisation de santé en hébergement et a une connaissance approfondie des besoins des résidents, des familles et des proches. Il allait donc de soi qu’elle se joigne à la Fondation – une organisation dynamique et lumineuse – afin de viser, encore une fois, l’amélioration de la qualité de vie des résidents et de leurs proches.