Grande Soirée 2019 : un succès inégalé!

De gauche à droite : La coanimatrice Véronique Claveau, Louise Potvin, PDG du CISSS de la Montérégie Est, Marjolaine Tessier, présidente de la Fondation, Paul Dulude, président d’honneur de la Grande Soirée 2019, Mylène Ferron, présidente du comité organisateur, André Tessier, membre du comité organisateur, le coanimateur Bryan Audet et Nathalie Tessier, bénévole.
(Photo gracieuseté de Richard Gingras, photographe)

La 12e édition de la Grande Soirée annuelle de la Fondation Jeanne-Crevier s’est déroulée le vendredi 1er février au Centre multifonctionnel Francine-Gadbois sous le thème « D’hier à demain ». Tenue sous la présidence d’honneur de M. Paul Dulude, directeur général de la Caisse Desjardins des Patriotes, la Grande Soirée 2019 a réuni plus de 300 convives et permis à la fondation d’amasser un montant encore jamais atteint de 140 225 $. Dans son allocution, le président d’honneur de la soirée a rappelé l’importance que revêtent les actions de la Fondation Jeanne-Crevier pour la communauté bouchervilloise.

Cette année encore, grâce à la généreuse contribution de ses partenaires Prestige – en l’occurrence la Caisse Desjardins des Patriotes, le Centre des générations de Boucherville et le Triathlon-Duathlon de la Ville de Boucherville –, la Fondation a réussi à lever un montant considérable qui sera affecté entre autres au réaménagement du jardin extérieur situé au cœur des bâtiments du Centre d’hébergement Jeanne-Crevier. Mme Marjolaine Tessier, présidente de la Fondation, a tenu à ce que ce jardin soit nommé « JARDIN SENSORIEL DESJARDINS » en reconnaissance de l’apport inestimable reçu de l’institution financière au cours des 18 dernières années.

La présidente a également remercié celles et ceux qui donnent généreusement de leur temps et de leur argent pour la cause des personnes âgées en perte d’autonomie. Elle a d’ailleurs profité de l’occasion pour présenter Mme Chantal De Menezes, architecte-paysagiste, à qui la Fondation a confié la conception du Jardin sensoriel Desjardins, dont l’inauguration aura lieu à l’été 2019. Mme De Menezes a expliqué sa démarche artistique pour concevoir cet espace extérieur particulier et ensoleillé, lequel est protégé des vents et visible depuis plusieurs chambres ainsi que des deux salles à manger.

Chantal de Menezes, expliquant le concept paysager du Jardin sensoriel Desjardins.
(Photo gracieuseté de Jean-Claude Jolivet, photographe)

De préciser Mme De Menezes : « Le concept se dévoilera autant l’été que l’hiver, autant le jour que le soir. On y trouvera un éclairage scénique, des sculptures, une fontaine ajoutant une touche sonore, vivante et attrayante ainsi que des végétaux intégrés qui proposeront une expérience sensorielle, une dimension à la fois sensible, poétique et émotionnelle. La végétation proposée sera composée principalement de fleurs vivaces qui attireront la faune, notamment papillons et oiseaux. »

« L’objectif ultime du jardin sera de créer une expérience humaine par la stimulation des sens et ainsi rappeler de profonds souvenirs aux résidents », a conclu Mme De Menezes.

Bryan Audet  et Véronique Claveau, animateurs de la Grande Soirée 2019
(Photo gracieuseté de Nicole Boucher, photographe)

L’animation de cette soirée fort divertissante a été assurée par le couple dynamique formé de Véronique Claveau et de Bryan Audet, fidèles amis de la Fondation depuis plusieurs années. La formule du jeu-questionnaire musical a permis à de nombreux convives de contribuer généreusement et de gagner des prix, remis gracieusement par les commanditaires. Assurant la partie musicale, la comédienne Debbie Lynch-White – reconnue pour ses rôles marquants au cinéma, notamment le rôle principal de La Bolduc et dans l’émission Unité 9 – a su démontrer son immense talent vocal.

La chanteuse Debbie Lynch-White
(Photo gracieuseté d’Yves Taschereau, photographe)

Faisant directement référence au thème « D’hier à demain » retenu pour la soirée, la vice-présidente de la Fondation, Mme Mylène Ferron a présenté une vidéo empreinte d’émotion dans laquelle quelques membres des familles de résidents du Centre d’hébergement Jeanne-Crevier ont exprimé leur gratitude à l’égard de leur aïeul leur ayant transmis des leçons de vie.

De nombreuses personnalités du milieu des affaires de Boucherville et du milieu artistique ainsi que plusieurs élus de tous les niveaux de gouvernement ont assisté à la soirée. Soulignons la présence de la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Langue française, Mme Nathalie Roy, également députée de Montarville. Une quarantaine de bénévoles de la Fondation et du Centre d’action bénévole de Boucherville ont assuré le bon déroulement de la soirée.