Un échange chaleureux entre les tricoteuses de la FADOQ et les résidents du Centre d’hébergement Jeanne-Crevier

Dans l’ordre habituel, entourant Mme Marjolaine Tessier de la Fondation, Mmes Francine Perron, Francine Desmarais, Ghyslaine Doucet, Isabelle Grimard (vice-présidente de la FADOQ–Boucherville), Diane Meunier, Louise Cholette-Marchand et Geneviève Webster (technicienne en loisir du Centre d’hébergement Jeanne-Crevier). (Photo gracieuseté de Richard Gingras, photographe)

Le 14 mars dernier, six membres du groupe des tricoteuses de la FADOQ–Boucherville ont rendu visite au Centre d’hébergement Jeanne-Crevier pour présenter et offrir gratuitement aux résidents des articles de confort en laine confectionnés par le groupe. Cette rencontre de partage avait été initiée par la Fondation Jeanne-Crevier, de concert avec la FADOQ–Boucherville, et animée par Mme Geneviève Webster, technicienne en loisir à l’emploi du Centre ainsi que son équipe de soutien.

Étendus sur une table, collerettes, cache-genoux, châles et foulards aux couleurs attrayantes et de divers formats ont fait la joie et le bonheur de la vingtaine de résidents ayant participé à l’activité. Chaque résident a pu faire son choix selon ses goûts et besoins personnels. Les tricots n’ayant pas trouvé preneur ont été conservés par le Centre et seront distribués à d’autres résidents.

De gauche à droite : Mme Francine Perron, tricoteuse, et Mme Noëlla Morin, résidente du Centre. (Photo gracieuseté de Richard Gingras, photographe)

Mme Marjolaine Tessier, présidente de la Fondation, a tenu à remercier les tricoteuses de la FADOQ pour leur contribution. « Cette rencontre des plus chaleureuses témoigne une fois de plus la collaboration rayonnante entre les associations communautaires de Boucherville. La Fondation souhaite que ces échanges continuent pour offrir à nos protégés des moyens de s’enrichir de la présence des autres et ainsi contribuer à briser leur isolement. »

Les tricoteuses de la FADOQ–Boucherville
Elles sont une quinzaine à se réunir chaque mercredi pour offrir bénévolement leur talent d’artisane. Les tricoteuses profitent de l’occasion pour inviter la population à leur faire don de laine pouvant servir à produire d’autres magnifiques tricots pour nos aînés. Les dons peuvent être laissés au local de la FADOQ–Boucherville au Cercle social Pierre-Boucher, situé au 31 de la rue Pierre-Boucher.

La Fondation Jeanne-Crevier
Rappelons que la Fondation Jeanne-Crevier œuvre depuis plus de trente ans et poursuit sa mission de veiller au mieux-être des résidents et des usagers du centre de jour du Centre d’hébergement Jeanne-Crevier.