Un nouveau minibus pour le Centre d’hébergement Jeanne-Crevier

CJC-111-EditLe nouveau minibus du Centre Jeanne-Crevier, dont l’achat a été financé en partie par la Caisse Desjardins de Boucherville et la Fondation Jeanne-Crevier. De gauche à droite : Claude Dupras, président du conseil d’administration de la Caisse Desjardins de Boucherville, Louise Potvin, présidente-directrice générale du CISSS Montérégie-Est, Paul Dulude, directeur général de la Caisse Desjardins de Boucherville, et Marjolaine Tessier, présidente de la Fondation Jeanne-Crevier. (Photo gracieuseté de Richard Gingras, photographe, Photo Soft inc.)

Ce nouveau minibus circule dans les rues de Boucherville et de Sainte-Julie depuis déjà plusieurs mois. Le projet était rendu nécessaire parce que l’ancien minibus – de l’année modèle 2000 – nécessitait des réparations jugées trop importantes pour un véhicule approchant la fin de sa vie utile.

Le nouveau minibus, d’une valeur de 110 000 $, arbore les logos de la Caisse Desjardins de Boucherville, de la Fondation Jeanne-Crevier et du CSSS Pierre-Boucher (depuis devenu le Centre intégré de santé et de services sociaux [CISSS] Montérégie-Est). L’achat a été financé à hauteur de 30 000 $ par la Fondation Jeanne-Crevier et de 20 000 $ par la Caisse Desjardins de Boucherville. C’est le CSSS Pierre-Boucher qui a payé le reste du montant exigé pour l’acquisition du nouveau véhicule.

De facture plus moderne et plus efficace que le véhicule qu’il remplace, le nouveau minibus est utilisé quotidiennement pour aller chercher et reconduire des usagers du centre de jour du Centre Jeanne-Crevier ainsi que pour accompagner des résidents du Centre à des sorties.

Depuis sa création en 1987, la Fondation Jeanne-Crevier poursuit un double objectif : promouvoir un environnement de qualité et briser l’isolement des résidents du Centre d’hébergement Jeanne-Crevier et des usagers de son centre de jour. Sa mission est de faire d’un milieu de soins un milieu de vie.